Un week-end, une recette.....cuisine métisée by Lucie

Entremet au goyavier sur sa génoise au combava

Entremet au goyavier

J’aime beaucoup faire les entremets, même si cela demande beaucoup de temps et surtout une infinie patience avant de passer à la dégustation… mais je les trouve plus légers et frais que les gâteaux traditionnels. Voici encore un petit dessert à base de goyaviers, et bien oui, vous avez la cerise et les abricots et nous nous avons les goyaviers ;). Cet entremet, je l’ai réalisé il y a déjà quelques temps pour un dîner entre amis, et je voulais qu’il ait une saveur bien particulière, celle de la salade de goyaviers. En effet, les goyaviers se mangent nature, en rougail (sauce pimentée), avec du sel ou en salade sucrée avec du sucre et du piment bien fort à vous faire pleurer (mais qu’est-ce que c’est bon !). J’adore les mélanges improbables, mais il faut bien essayer des fois, non ?

Un entremet qui a du caractère…

Entremet au goyavier

J’avais l’idée de faire une génoise au combava depuis longtemps, et je voulais y rajouter un autre élément comme une crème ou des fruits. Et puis, j’ai décidé d’y réfléchir un peu plus longuement mais toujours pas d’inspiration jusqu’à ce qu’un de mes amis me dise qu’il allait à la cueillette de goyavier et qu’il m’en ramènerait. Je tenais mon fruit, combava et goyavier c’était à coup sur une association qui marche, et avec une petite touche pimentée, ce serai encore mieux… Mais voilà, mon mari a tardé à aller les chercher et mon ami a été contraint d’en faire un coulis au risque de les jeter. Et je me suis donc retrouvé avec un pot de coulis dont je ne savais que faire ! Le temps que mon cerveau se mette en route, j’ai déduit que coulis de fruits = entremet. Voici donc la marche à suivre pour réaliser ce délicieux entremet au goyavier sur sa génoise au combava…

On commence par la génoise au combava :

  • 50 g de beurre mou
  • 4 œufs
  • 125g de sucre roux
  • 125g de farine
  • 1 bouchon de rhum
  • 1 gousse de vanille
  • Un peu de zeste de combava

Entremet au goyavier

Préchauffez votre four à 180°.

Mettez les œufs, la vanille, le zeste de combava et le sucre dans un bol et fouettez jusqu’à ce que le mélange devienne épais. Incorporez peu à peu la farine, ensuite le beurre en une seule fois et le bouchon de rhum, mélangez bien. Placez une feuille de cuisson sur une plaque et posez votre cercle à pâtisserie que vous aurez au préalable beurré. Versez la préparation dans le cercle et placez-le délicatement dans le four pour une cuisson de 30 à 35 minutes à 190°. Un peu de pâte risque de s’échapper, mais pas de panique, ce n’est pas bien grave. Lorsque la génoise est cuite, démoulez-la et laissez-la refroidir sur une grille.

Pour la mousse au goyavier, il vous faudra :

  • 300g de coulis de goyavier
  • 25cl de crème liquide entière bien froide
  • 1cs de sucre glace
  • 1 petit piment oiseau coupé en 2
  • 9g de gélatine en poudre

Entremet au goyavier

Placez votre bol et vos fouets dans le congélateur pendant une vingtaine de minutes. Pendant que vous faites chauffer votre coulis de goyavier avec le piment, mettez votre gélatine dans un bol et ajoutez un peu d’eau. Lorsque le coulis est chaud, passez-le au chinois pour enlever les morceaux de piment, puis rajoutez votre gélatine et le sucre glace et mélangez. Réservez.

Récupérez votre bol et vos fouets et fouettez la crème liquide jusqu’à ce qu’elle ait la consistance d’une belle chantilly bien ferme. Votre coulis doit être à température ambiante pour que la chantilly ne redescende pas lorsque vous l’incorporerez délicatement.

Entremet au goyavier

Voici les étapes du montage :

Chemisez votre cercle à pâtisserie avec un rhodoïd de 6cm de haut. Posez-le sur un plateau de taille adaptée à votre congélateur. Déposez la génoise dans le cercle sans déplacer le rhodoïd, et versez délicatement la mousse de goyavier. Mettez l’entremet au congélateur pendant 2h, puis dans le réfrigérateur pour la nuit (le mien y a aussi passé la journée pour être dégusté le soir).

Entremet au goyavier

Décorez-le avant de le servir (noix de coco, copeaux de coco et paillettes alimentaires pour moi), et bonne dégustation. Désolée pour la qualité des photos mais il faisait nuit et mes invités avaient hâte de le goûter ;)… En plus dêtre fort en saveur, il était super frais et tout le monde l’a adoré, ouf !

Entremet au goyavier

Recevez nos recettes par mail

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

, , , , ,

40 Responses to Entremet au goyavier sur sa génoise au combava

  1. Brigitte 13 août 2014 at 7 h 48 min #

    Et bien pour être original il l’est assurément ton entremet!
    Un piment oiseau devait effectivement relever les saveurs fruitées. J’aurais aimé y goûter car je suis certaine qu’il était excellent!
    Il est beau, la déco est nette et il est très tentant. Que n’ai-je pas fait partie de tes invités!
    Bravo ma petite Lucie.
    Bonne journée et gros bisous

    • lucie 13 août 2014 at 10 h 32 min #

      Merci Brigitte, oui le goût du piment venait titiller tout doucement le palais mais sans l’agresser, c’était subtil ! Moi aussi c’est ce que je me dis quand je vois tes réalisations : pourquoi je n’y étais pas moi ? Bisous ma Brigitte.

  2. Mely 13 août 2014 at 8 h 31 min #

    Quel somptueux entremet aux douces saveurs, tout me plaît, je l’aurais adoré !
    Bon mercredi, bises.

    • lucie 13 août 2014 at 10 h 33 min #

      Merci beaucoup Mely,si tu as les même goûts que moi c’est certain, tu l’aurais adoré ! Bise

  3. Audrey 13 août 2014 at 8 h 36 min #

    Coucou ! il est vraiment réussi ! ^^ bisou bisou

    • lucie 13 août 2014 at 10 h 34 min #

      Merci Audrey, bisou bisou 😉

  4. noviceencuisine 13 août 2014 at 9 h 23 min #

    Coucou!
    Me revoilà aprés mes vacances qui se terminent, le blog reprend du service!
    Dis voir le combava je l’ai en feuilles et en poudre. toi tu marques un zeste tu l’a sous quelle forme?
    Un bien beau gateau régulier de sacrées saveurs!

    • lucie 13 août 2014 at 10 h 38 min #

      Coucou Marion, oui j’ai vu ça ! Le combava je l’ai sous sa forme originel, un petit agrume tout vert et bien frais qui embaume toute la pièce quand tu prélèves un peu de zeste. En poudre j’ai testé et ce n’est pas du tout la même chose, c’est très fade je trouve. Merci et Bisou

  5. Chantal 13 août 2014 at 10 h 39 min #

    Coucou ma belle,
    Que d’explosion de saveurs!
    J’adore l’idée du piment dans cet entremet c’est très original.
    Je garde bien sûr ta recette. Même si il n’y a pas de goyaves en métropole.
    Mais j’ai une astuce, j’ai de la pâte de goyave du Brésil… lol
    De grosses bises Lucie,
    Chantal

    • lucie 13 août 2014 at 13 h 50 min #

      Coucou Chantal, oui c’est une délicieuse explosion de saveurs !tu peux tenter la goyave mais je ne sais pas si tu auras le même goût car j’ai utilisé des goyaviers, bisous.

  6. gridelle 13 août 2014 at 13 h 21 min #

    alors là chère Lucie, j’en reste sans voix! bravo pour ton audace parce que non seulement je n’aurais pas pensé à l’association, mais je pense que je ne l’aurais pas osée!! maintenant j’ai la curisoité de cette saveur!!!! biz

    • lucie 13 août 2014 at 13 h 52 min #

      Merci Gridelle, je suis parfois imprévisible et j’aime bien faire des mélanges audacieux, des fois ça passe, des fois ça casse… et là c’est passé ! gros bisous

  7. Titeratatouille 13 août 2014 at 13 h 44 min #

    Il est bien réussi!

  8. Cookies.10 13 août 2014 at 15 h 52 min #

    Waaaw ton entremet est vraiment magnifique !!
    Je te félicite parce que je n’aurais pas osé tenter des mélange originaux surtout si j’ai des invités alors tu mérite un grand BRAVO !!!

    • lucie 14 août 2014 at 3 h 30 min #

      Merci Cookies, oui j’aime bien prendre des risques mais quand j’ai une idée en tête il est difficile de l’en déloger ! bisous

  9. Céline Mon maraîcher à la casserole 13 août 2014 at 17 h 36 min #

    Waouh!! J’aimerais vraiment beaucoup goûter à cette petite merveille! Chapeau pour les idées et la réalisation!!

    • lucie 14 août 2014 at 3 h 34 min #

      Merci Céline, c’était une petite merveille pour ceux qui aiment bien tenter de nouvelles choses et qui y sont habituées, si on est réfractaire dès le début, ça ne passe pas ;), en tout cas mes invités ont été agréablement surpris.

  10. la nonna 13 août 2014 at 18 h 13 min #

    ohh il est magnifique…

  11. Assia 13 août 2014 at 19 h 54 min #

    Moi qui adore l’originalité et les nouvelles saveurs! j’aurai aimé avoir une belle part de ton entremet que tu as superbement réussi bravo ma douce:)Bisous et belle soirée

    • lucie 14 août 2014 at 3 h 35 min #

      Merci Assia, oui pour être original il l’était ! Bisous ma belle.

  12. Cécile 13 août 2014 at 20 h 59 min #

    Il est bien beau et les saveurs changent! Je suis d’accord avec toi, le plus long c’est d’attendre pour déguster ^^ Bonne soirée, bises.

    • lucie 14 août 2014 at 3 h 35 min #

      Ah ça, ce sont des paroles de gourmande Cécile, mais j’adhère totalement ! bisous

  13. samar 14 août 2014 at 0 h 37 min #

    waaaw ta tete déborde d’inspiration et d’originalité ! il est a tomber ton entremet de belles saveurs et un beau mélange d’ingrédient !!
    grosse bise ma belle

    • lucie 14 août 2014 at 3 h 40 min #

      Oui et ça peut être un problème d’avoir une imagination débordante, quand j’étais petite j’étais la reine des bêtises et à aujourd’hui je continue à me faire des films dans ma tête 😉 ! bisous Samar

  14. aux fourneaux 14 août 2014 at 8 h 45 min #

    Une explosion de saveurs cet entremet !!! Qu’est qu’il est beau en plus, surement un régal. Merci pour tes passage sur mon blog durant mes vacances 🙂 Bises Lucie

    • lucie 14 août 2014 at 14 h 14 min #

      Oui ça explose en bouche, merci Manuella, bisous.

  15. Le Ballet des Gourmets 14 août 2014 at 11 h 02 min #

    Bravo pour ce beau gâteau!!! J’en aurais bien pris une part… 🙂

    • lucie 14 août 2014 at 14 h 14 min #

      Dommage, il a été vite dégusté ;).

  16. Val 14 août 2014 at 19 h 53 min #

    Moi aussi, ça me plait de faire des entremets. Mais j’avoue qu’avec ces parfum, je n’en ai pas vus souvent. Bisous et bravo, il est très beau

    • lucie 15 août 2014 at 14 h 51 min #

      Merci beaucoup Val, bisous et bon week-end à toi.

  17. virginie moreau 15 août 2014 at 6 h 21 min #

    Il est très beau, je ne connais pas le goût du combava et du goyavier, donc je ne sais vraiment pas quel goût peut avoir ton entremets !!!!!!!

    • lucie 15 août 2014 at 14 h 52 min #

      C’est très bon Virgine, si tu trouves du combava, prends la car avec du poisson c’est un régal ! bisous

  18. Rosenoisettes 15 août 2014 at 14 h 34 min #

    Ce bavarois exotique donne bien envie ~

    • lucie 15 août 2014 at 14 h 56 min #

      Oh oui, vivement l’année prochaine pour pouvoir en trouver de nouveau !

  19. Perle en sucre 15 août 2014 at 21 h 02 min #

    Il est vraiment surprenant et original cet entremet, je serais vraiment curieuse d’en déguster une part ! ^^

    • lucie 15 août 2014 at 21 h 52 min #

      Oui il est vraiment à découvrir… Bise

  20. Perrine 17 août 2014 at 7 h 38 min #

    Que des choses qu’on n’a pas chez nous, la saveur et la texture doivent être très délicates! Cet entremet est simplement magnifique. Ah, que tu nous fais rêver avec tes recettes!

    • lucie 17 août 2014 at 8 h 26 min #

      Oui le mélange des goûts est très subtil, merci beaucoup Perrine. Bisous

Laisser un commentaire